"A.A." pour la femme

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"A.A." pour la femme

Message par Monique le Dim 9 Jan - 16:56

AA pour la femme

Si vous avez un problème d'alcool ou bien si vous pensez que l'alcool pourrait bien être un de vos problèmes, vous allez rencontrer des femmes qui ont ressenti et pensé la même chose que vous. Ces femmes ont cru ne jamais pouvoir échapper à l'alcool et pourtant, aujourd'hui, elles vivent une vie heureuse sans faire usage d'alcool. Vous découvrirez que vous aussi, vous pouvez, si vous le désirez, trouver l'aide qui vous permettra d'arrêter de boire et de vivre une vie beaucoup plus riche et gratifiante que vous ne le croyiez possible.

Ces femmes sont très différentes les unes des autres. Jeunes ou moins jeunes, aisées ou pauvres, ayant reçu une éducation rudimentaire ou très complète, elles ont pourtant toutes deux choses fondamentales en commun. Elles avaient un problème d'alcool et en étaient venues au point où leur excès dans ce domaine avaient rendu leur vie misérable, pour elles-mêmes et pour leur entourage. Mais elles ont finalement trouvé un nouveau mode de vie sans faire usage d'alcool, grâce au programme des A.A.

Le mot "alcoolique" peut vous gêner. Ce n'est pas toujours facile d'admettre que vous êtes une alcoolique, que votre vie est devenue incontrôlable du fait de l'excès d'alcool. Notre société elle-même admet cet excès beaucoup moins bien de la part d'une femme que de celle d'un homme. La femme qui est en proie à ce problème est nettement plus mal tolérée par la famille, les amis ou les collègues de travail. Ceux-là mêmes qui acceptent avec tolérance, voire amusement, un homme ivre, reculent de dégoût devant une femme dans le même état. Et ce qui est dramatique, c'est que bien souvent la femme partage ce point de vue ce qui accroît encore le poids de la culpabilité qui l'écrase.

Mais les femmes A.A. ont déposé le fardeau paralysant de la honte. Celles qui ont admis qu'elles étaient impuissantes devant l'alcool et qui ont essayé de résoudre leur problème, ont fait une découverte extraordinaire. A savoir que l'alcoolisme n'est pas une carence morale, un manque de volonté ou de caractère, mais une maladie. C'est une maladie dont l'évolution peut être arrêtée. ce n'est pas une maladie qui se guérit. Si vous êtes alcoolique, vous serez toujours alcoolique. Il faut faire face à ce fait mais il ne faut pas se décourager pour autant, car si cette maladie ne se guérit pas, elle se soigne.

Vivre sans alcool, cela peut vous paraître absolument impossible. Une vie sans alcool peut vous paraître stérile et peu attirante. Et pourtant les femmes A.A. ont choisi de vivre sans alcool et n'ont aucun désir de retourner à leur ancienne vie. Leurs vies sont devenues utiles et pleines de sens. Les femmes A.A. n'ont pas seulement cessé de faire usage d'alcool, elles ont acquis un nouveau sens de la vie, elles ont renoncé aux maux de tête, aux sentiments de honte et aux remords qui suivaient toujours leur excès d'alcool. Elles ont renoncé aux querelles alcooliques avec ceux qu'elles aimaient, aux sentiments de faillite qu'elles éprouvaient vis-à-vis de leur mari ou de leurs enfants. Elles ont mis fin aussi à ces moments de terreur qui suivaient une inconscience alcoolique, ces moments où elles se demandaient ce qui leur était arrivé, ce qu'elles avaient fait ou dit.

Les femmes A.A. ont acquis une nouvelle santé émotionnelle et physique et l'impression d'avoir leur place dans le monde, d'être utiles. Elles ont le sentiment de se respecter elles-mêmes et d'avoir mérité honnêtement l'amour des leurs, maris et enfants, amis.

Il ne semble pas à la plupart d'entre nous que la façon dont nous sommes devenues alcooliques soit importante, ce qui est important c'est le fait que nous avons pris conscience que nous sommes alcooliques et que si nous voulons vivre, nous devons nous éloigner complètement de l'alcool. Le seul moyen de se soigner est l'abstinence complète d'alcool sous quelque forme que ce soit.

Mais comment être sûre que vous êtes bien alcoolique?. Écoutez les femmes A.A., peut-être allez vous vous reconnaître,. Voici quelques exemples:"nous buvions sans l'intention de devenir ivres", "nous avions toujours des excuses pour justifier nos excès de boisson", "nous promettions à nos proches que nous ne boirions plus"... Certaines d'entre nous devaient boire le matin. Plusieurs d'entre nous étaient devenues incapables de faire face à leurs responsabilités familiales ou professionnelles. Nous rivalisions de ruses les plus ingénieuses pour cacher nos bouteilles.

Que nous en ayons conscience ou non, lorsque nous buvions, toutes et chacune de nous, nous dépendions de l'alcool à un degré qu'aucune personne non alcoolique ne peut concevoir. Celle qui peut, au choix, boire ou s'en passer ne peut avoir aucune idée de cet esclavage.

Il n'y a que vous qui puissiez décider si votre dépendance par rapport à l'alcool a atteint un point tel que vous deviez vous classer comme alcoolique.


(extrait de la littérature AA)


avatar
Monique
Admin

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 69
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Monique le Ven 11 Fév - 8:04

Message de Catherine76


Bonjour Monique,

Je me suis inscrite sur ce site il y a une semaine. 7 jours d'abstinence sans trop de difficultés sauf hier, heureusement Maddy était là.
Je n'ai pas encore eu le temps de lire tout ce qui est écrit, aujourd'hui, je ne travaille pas et je suis tombée sur les AA pour les femmes; tout ce que tu écris, je l'ai vécu; la honte, le remord, les bouteilles cachées, les lendemains quand on se réveille et qu'on n'a aucune idée de ce qu'on a bien pu faire ou dire la veille. C'est un vrai calvaire.
Depuis 2 ou 3 jours, j'essaie de me regarder dans la glace, me regarder vraiment; quand tu te maquilles (ou que tu essaies parce que un maquillage des yeux après une cuite, c'est aléatoire...), tu ne regardes que la partie du visage dont tu t'occupes et après, tu tournes la tête; mais si tu te regardes vraiment: l'expression, le teint, la couleur du blanc de l'oeil, tu te vois vraiment et c'est ce que j'essaie de faire pour refaire connaissance avec moi-même. L'alcool a laissé ses marques sur moi, je le vois, j'ai des petites rides qui vont vers le bas au coin des lèvres, si j'étais heureuse, elle seraient là mais elles partiraient vers le haut.

En attendant, bonnes 24 heures et je sais que je ne suis plus seule

Amitiés

avatar
Monique
Admin

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 69
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Invité le Mer 2 Nov - 9:55

Bonjour....

Je me suis inscrite hier... Mon problème avec l'alcool remonte à des années, je vais etre capable de ne pas boire durant des jours, mais il me suffit d'etre seule chez moi (en repos!) et je prends une bierre, puis deux!... j'ai énormement corrigé ma conduite face à ce problème, car avant, je ne savais pas passer une journée sans boire! et j'ai fait de belles betises... aujourd'hui je ne consomme plus à cette cadence! mais il n'en reste pas moins que je consomme toujours!...
Lire vos textes devrait m'aider à franchir le pas de l'abstinence totale... je sais que je dois le faire pour moi et ceux que j'aime...

En attendant, merci et bonnes 24heures...
Amitiés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Invité le Jeu 1 Déc - 13:32

bonjour .
je suis une femme alcoolique et je me reconnais dans vos partages.
Oui il y a , pour moi, la honte à assumer le lendemain, les trous de mémoire et bien d'autres choses écrasantes à subir. je sais que maintenant je peux contacter le site pour partager. j'aime vous lire car ainsi je me sent moins seule et moins écrasée par cette culpabilité .
bonnes 24h
amitiés
valdeflore

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Invité le Mar 3 Avr - 9:50

bonjour je m appelle lounabelle et je suis nouvelle sur ce site , tout vos témoignage me boulverse car c est exactement ce que je vis et ce que j ai vécus en m inscrivant sur ce site j attend un soutient de femme comme moi pour m aidé a la guérisons j en ai vraiment besoin et pourquoi pas des conseils . merci pour votre écoute et au plaisir de vous lires

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Invité le Lun 18 Juin - 21:29

bjr ,moi c'est chriss je ne sait pas si je suis sur le bon forum ,mai ma femme est alcoolique cyclique et je suis perdu ,je l'aime et je ne sait plus quois faire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Monique le Mar 19 Juin - 6:23

Bonjour criss,

- si votre conjointe reconnait qu'elle a un problème d'alcool, même cyclique, elle peut venir s'inscrire sur ce forum afin de comprendre sa maladie et de la gérer 1 jour à la fois

Au plaisir de lire prochainement son inscription

AAmicalement

Monique

_________________
* Essayons de bien vivre l'instant présent ......


* J'ai une maladie nommée alcoolisme
* Mon abstinence, ma Sobriété...... Tout tient dans un Programme!
* C'est par les mots de A.A. que je soigne mes maux *

- Ne pas avoir peur de la "Vérité"; la "Vérité" conduit à la "Liberté" -
avatar
Monique
Admin

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 69
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Invité le Dim 17 Mar - 9:30

Bonjour,

Lorsque je suis arrivée à une réunion AA, le fait de voir d'autres femmes comme moi m'a fait ne plus me sentir seule , la seule... Nous sommes beaucoup face à cette même souffrance et nous pouvons nous comprendre et nous écouter sans nous juger . Un peu de solidarité et de gentillesse dans ce monde fait sacrément du bien !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Invité le Mar 2 Avr - 11:12

bonjour je viens de m'inscrire sur ce forum, ça fait plusieurs années que je suis consciente d'avoir 1 problème avec l'alcool, etudiante je buvais beaucoup en soirée et ou seule aussi.... je me suis calmée car je suis maman aujourd'hui de 3 enfants, en revanche dés que je reçois des amis (que j'invite generalement + que nous ne sommes invités) alors je suis sur mon territoire, et ne peux m'empêcher de boire 1 verre à l'apero + 4 à 5 dans la cuisine en preparant le diner, evidement en cachette!! donc, il est invevitable que au moment de passer à table, je suis dans 1 état "louche"...... je me ridiculise du coup puisque personne ne sait que j'ai bu en cachette, j'ai l'impression que ça m'aide à être interressante et realise souvnet trop tard (le lendemain), que mes conversations etaient tout sauf interressante, je suis rongé par la culpabilité, j'aime mon mari et mes 3 enfants, alors pourquoi est ce que je me mets dans de tels etats? je veux reussir à être MOI!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Invité le Mar 2 Avr - 11:13

j'ai les larmes aux yeux, j'ai honte, je m'en veux tellement!!!! je veux trouver la paix interieur et aimer mes enfants comme il se doit, en etant 1 maman qui se maitrise

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Monique le Mer 3 Avr - 8:23

Bonjour chère verone,

Je te souhaite la bienvenue sur ce forum d'entraide pour nos problèmes alcooliques

N'aies pas honte, l'alcoolisme est une maladie qui ne se guérit pas mais dont on arrête son évolution en restant abstinent

Tu as accès aux forums privés, viens vite nous rejoindre pour partager "alcoolisme" et "abstinence et sobriété"

A bientôt de te lire

AAmicalement

Monique

_________________
* Essayons de bien vivre l'instant présent ......


* J'ai une maladie nommée alcoolisme
* Mon abstinence, ma Sobriété...... Tout tient dans un Programme!
* C'est par les mots de A.A. que je soigne mes maux *

- Ne pas avoir peur de la "Vérité"; la "Vérité" conduit à la "Liberté" -
avatar
Monique
Admin

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 69
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Invité le Mar 16 Avr - 10:25

merci Monique, comment faire pour aller sur les forums etc...???


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Monique le Mar 16 Avr - 14:52

Bonjour Vérone,

- les forums privés sont au nombre de 7, j'ai vu qu'hier tu as écris sur celui de "programme AA"

Tous les jours un post est ouvert sur "café autour de la réflexion quotidienne"; viens vite nous rejoindre
Les autres forums concernent le programme de rétablissement; tu les lis, tu prends ce qui t'intéresse présentement, tu ouvres des fils de discussion ... etc

Ce forum est à toi comme à tout membre qui désire arrêter de boire

Bien AAmicalement

Monique

_________________
* Essayons de bien vivre l'instant présent ......


* J'ai une maladie nommée alcoolisme
* Mon abstinence, ma Sobriété...... Tout tient dans un Programme!
* C'est par les mots de A.A. que je soigne mes maux *

- Ne pas avoir peur de la "Vérité"; la "Vérité" conduit à la "Liberté" -
avatar
Monique
Admin

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 69
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

bonjour ilo n y a aucune date pour votre message .est il recent?????

Message par Invité le Lun 3 Juin - 18:01

Invité a écrit:Bonjour....

Je me suis inscrite hier... Mon problème avec l'alcool remonte à des années, je vais etre capable de ne pas boire durant des jours, mais il me suffit d'etre seule chez moi (en repos!) et je prends une bierre, puis deux!... j'ai énormement corrigé ma conduite face à ce problème, car avant, je ne savais pas passer une journée sans boire! et j'ai fait de belles betises... aujourd'hui je ne consomme plus à cette cadence! mais il n'en reste pas moins que je consomme toujours!...
Lire vos textes devrait m'aider à franchir le pas de l'abstinence totale... je sais que je dois le faire pour moi et ceux que j'aime...

En attendant, merci et bonnes 24heures...
Amitiés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Invité le Lun 3 Juin - 23:04

Bonjour Mady,

La date importe peu.

Chacun peut se reconnaitre dans le message à un moment de sa vie.

Chacun est libre de mettre son témoignage car cela aide de partager.

Tous les messages sont signalés quand ils ne sont pas encore lu par toi.

Ainsi j'ai vu ton post et cela me permet de te répondre.

Si je peux te donner d'autres renseignements, n'hésites pas.

A bientôt
Aamicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "A.A." pour la femme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum