Je m'appelle "alcoolisme"

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je m'appelle "alcoolisme"

Message par Monique le Dim 9 Jan - 16:41

JE SUIS VOTRE MALADIE


Je déteste les meetings. Je déteste la Puissance Supérieure. Je déteste quiconque possède un programme. Pour tous ceux qui viennent en contact avec moi, je leur souhaite la mort et je leur souhaite aussi la souffrance.
Laissez-moi me présenter. Je suis la maladie de l'alcoolisme.

Puissant, déroutant, sournois. C'est moi. J'ai tué des millions de personnes, et j'en suis ravie. J'adore vous prendre au piège, avec un élément de surprise. J'aime prétendre que je suis votre amie et amoureuse. Je vous ai donné le confort, n'est-ce pas? N'étais-je pas près de vous quand vous étiez seul? Quand vous avez demandé à mourir, ne m'avez-vous pas appelé? J'étais là. J'adore vous faire souffrir.

J'adore vous faire pleurer. Mieux encore, j'adore quand je vous rends tellement impuissant que vous ne pouvez ni réagir ni pleurer. Vous ne ressentez plus rien; c'est un vrai triomphe. Je vous donnerai du bonheur instantané et je vous demanderai des souffrances à long terme. J'ai toujours été là pour vous. Quand les choses allaient bien dans votre vie, vous m'avez invité. Vous disiez que vous ne méritez pas ces bonnes choses et j'étais la seule à être d'accord avec vous.

Ensemble, nous avons été capables de détruire toutes les bonnes choses dans votre vie.
Les gens ne me prennent pas au sérieux. Ils prennent les attaques cardiaques au sérieux, le diabète aussi. Ils ne me prennent pas au sérieux, qu'ils sont sots! Ils ne savent pas que sans mon aide, ces choses seraient impossibles.

Je suis vraiment une maladie détestée. Et encore, je ne viens pas sans être invitée. Vous choisissez de m'avoir. Tant de personnes m'ont choisi au lieu de la réalité et la paix.
Vous me détestez, mais je vous déteste encore plus, vous qui avez un programme basé sur 12 étapes. Votre programme, vos réunions, votre Puissance Supérieure. Tout cela m'affaiblit et je ne peux pas fonctionner de la manière dont je suis habituée.

Maintenant, ici, je dois mentir légèrement. Vous ne me voyez pas, mais je grandis plus grand que jamais. Quand vous ne faites qu'exister, je peux vivre. Quand vous vivez, je ne fais qu'exister, mais je suis toujours là... Et jusqu'à ce que nous nous rencontrions à nouveau - si nous nous rencontrons - je vous souhaite la souffrance et la mort.


" Auteur inconnu "


Tiré de "unité service rétablissement" (http://ourworld.compuserve.com/homepa)

avatar
Monique
Admin

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 69
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum